Histoire de LARRA

Vendanges à Larra (1980) Grâce à de nombreux vestiges préhistoriques, néolithiques, gallo-romains, wisigoths, ainsi que du moyen-âge, l'archéologie locale révèle une occupation humaine importante et continuelle depuis le paléolithique moyen (- 200 000 ans) jusqu'à nos jours.
Du fait de sa situation géographique, au confluent de la Garonne et de la Save, le territoire de Larra se situe sur une voie de communication et de passage naturel qui le feront participer intimement à tous les grands moments de l'histoire de la grande métropole toulousaine toute proche ( 25 km.).
L'importante station paléolithique mise en évidence sur la première terrasse de la Garonne sur le plateau bordant la Save ( + 162 m.), dénote l'intérêt tout particulier que les peuplades de la civilisation " moustérienne " ont attaché à ce site.
Des outils en quartzite et en silex de bonne facture prouvent que l'occupation se prolongera jusqu'au paléolithique supérieur (- 40 000 à - 10 000) en établissant des échanges évidents avec la civilisation " aurignacienne " à l'autre extrémité de la Save.
Des vestiges de meules, des broyons, des haches de pierre polie accompagnés de fragments de poterie " chasséenne " signent la présence des premiers agriculteurs du néolithique.

Page précédente... Page suivante...